Vol et Vandalisme

                 On constate que le vol et le vandalisme ont toujours été présents dans les Hortillonnages et ceux depuis les années 60 selon les archives du Courrier Picard. Etre volé n’a rien d’étonnant.C’est bien sûr un mal qui ne peut être complètement stoppé mais qui peut être néanmoins suffisamment réduit. Ce sont les polices de Rivery ( est-ce vraiment nécessaire de l’avoir armée ) et de Camon qui sont chargés de faire respecter la loi mais si aucun panneau ne fait « peur » aux criminels, ce sera avec faciliter qu’ils continuent de prendre votre barque, votre tondeuse, motoculteurs et vos outils de jardin ou au pire tout saccager. Selon certains témoignages, à noter également que des criminels peuvent être très bien des propriétaires. Les zones toujours visités sont souvent celle près des Ports (Rivery, Camon, la Neuville).

Votre cabanon et vos objets décoratifs

               Alors avant toute chose, essayer de mettre un minimum de choses de valeurs dans votre cabanon. Vous pouvez également renforcement votre porte avec une serrure, bien plus difficile à briser qu’un cadenas ( et malheureusement ce sera votre voisin qui sera visité). Sinon si vous avez les moyens vous pouvez installer un déclencheur vidéo automatique à l’entrée de celui-ci. Beaucoup de chasseurs l’appliquent pour le gibier et ce la marche très bien pour l’identification. Les passages de nuit dans les hortillonnages sont fréquents.

Nous suggérons à titre préventif que la meilleure méthode serait de placer des caméras et des panneaux au ports à fumier mais de ne pas relier à un système de vidéosurveillance ( trop coûteux ). En effet, les forfaits se font quasiment toujours avec une barque empreinté, Faire croire que ces zones sont surveillées réduira drastiquement les stats.

Votre barque

         Concernant votre barque, nous vous recommandons de mettre un papier avec vos coordonnées cachées dans celle-ci au cas ou vous la retrouviez dans le site.De même mettez un cadenas type moto, protégé d’un tissu. Bien plus difficile à enlever, encore une fois le criminel utilisera une barque moins verrouillé.

Et n’hésitez pas à mettre les infos sur notre site, il sert à çà,  pour qu’un maximum d’usagers est connaissance du forfait. Les gens sont solidaires dans cette entreprise d’autant plus que très souvent c’est plusieurs cabanons qui sont forcés..

              Le squattage

        Et oui çà arrive. L’été, vous avait des touristes ou d’autres personnes de la banlieue d’Amiens qui viennent bronzer sur votre parcelle, voir même faire un feu ou mieux dormir dans votre cabanon. Quelque soit le cas de figure, restez calme. Dites que vous êtes le propriétaire. Souvent ils pensent que le lieu est entièrement publique et tout s’arrangera. Sinon prenez les en photo, partez et appeler la police municipale de Rivery, Camon ou Amiens (Voir l’annuaire). Dites que vous avez des malfrats sur votre parcelle, cette interprétation fera que leur intervention sera plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *